Étude sur l’efficacité du simulateur numérique 3D-SC1®, pour le sauvetage au combat

En octobre 2017 ont été publiés les résultats de l’étude portant sur le simulateur médical numérique* 3D-SC1®. Cet entraînement au sauvetage lors d’interventions en combat a été déployé dans tous hôpitaux militaires français et auprès de tous les corps d'armées françaises. Les performances des utilisateurs ont pu être mesurées pour en évaluer l’efficacité.

Mélissa mercredi 28.03.2018, 10:57

En octobre 2017 ont été publiés les résultats de l’étude portant sur le simulateur médical numérique* 3D-SC1®. Cet entraînement au sauvetage lors d’interventions en combat a été déployé dans tous hôpitaux militaires français et auprès de tous les corps d’armées françaises. Les performances des utilisateurs ont pu être mesurées pour en évaluer l’efficacité.

 

Contexte

 

Partant du constat que 90% des victimes au combat décèdent avant d’avoir atteint une unité de premiers soins d’urgence, le Service de Santé des Armées a refondé son programme de formation « Sauvetage au combat » (SC) pour les soldats. En effet, 25% des décès sur le terrain seraient évitables, notamment par une prise en charge efficace des hémorragies et autres interventions vitales d’urgence sur le champ d’intervention.

Les simulations pratiques représentent une grande partie de ce programme. Comme plus de 80 000 soldats doivent être entraînés chaque année, ce dispositif s‘avère complexe et coûteux. Ainsi, le Service de Santé des Armées a décidé de développer en collaboration avec Medusims le simulateur numérique 3D-SC1® afin de l’intégrer au sein du dispositif pédagogique SC.

 

Mise en place de l’étude

 

Profitant de ce large déploiement, une équipe de médecins et chercheurs a mis en place une étude prospective, randomisée, pour évaluer l’impact pédagogique de 3D-SC1®. Deux hypothèses ont été mises en avant. La première stipule que l’entraînement complémentaire avec 3D-SC1® améliore les performances pour les interventions de sauvetage au combat. La deuxième propose que l’entraînement avec 3D-SC1® améliore ces performances dans une plus large mesure que l’outil actuel – un DVD pédagogique.

Par randomisation, 96 sujets sont répartis dans un groupe contrôle (formation initiale et entraînement complémentaire avec le DVD) et un groupe d’intervention (formation initiale et entraînement complémentaire avec le serious game 3D-SC1®). Deux mesures de performance sont réalisées : après la formation initiale et après la formation complémentaire.

 

Résultats

 

Après la formation initiale, les scores de performance ne présentaient aucune différence significative entre les deux groupes. Après la formation complémentaire, une amélioration des performances était observée dans les deux groupes avec des scores significativement supérieurs dans le groupe d’intervention avec 3D-SC1®.

Même si ces scores de performance étaient plus élevés, l’étude n’a pas pu démontrer une différence statistiquement significative concernant l’écart moyen ajusté entre les impacts de la formation par DVD et par 3D-SC1®. Néanmoins, l’étude confirme que ce simulateur numérique a le potentiel pour être un outil efficace, pertinent et innovant pour la formation SC complémentaire.

 

Discussion

 

Des études pilotes préconisaient l’intégration de soixante participants dans chaque groupe pour détecter une différence significative. Des études de plus grande envergure seraient donc pertinentes pour confirmer ces résultats et explorer l’impact de 3D-SC1® sur la performance et la rétention des compétences.

De plus, l’accès au simulateur était strictement contrôlé dans cette étude. Or, il peut être accessible sur les ordinateurs personnels ou tablettes, permettant un entraînement « où on veut, quand on veut ». Par cette flexibilité d’utilisation, le serious game permet la formation d’une large population, à haute fréquence.

D’autres avantages de l’utilisation de la simulation médicale numérique ont aussi été mis en avant. Le débriefing permet aux instructeurs d’analyser les succès et échecs de manières individuelle et collective. A long terme, l’analyse de ces données permettrait de développer des parcours pédagogiques personnalisés.

 

 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter : http://www.injuryjournal.com/article/S0020-1383(17)30709-X/abstract

 

*Simulateur médical numérique : Logiciels à visée pédagogique, immersifs et interactifs, qui reproduisent une situation médicale par l’utilisation de technologies d’ingénierie 3D.

Dans la même catégorie

Présentation d’un article du projet de recherche MacCoy Critical au congrès Segamed

  Pendant le Congrès Segamed à Nice les 19 et 20 janvier 2018, les chercheurs des laboratoires de recherche ilumens et LATI de l’Université Paris Descartes ont présenté un des articles scientifiques issu du projet de recherche MacCoy Critical. Medusims participe à ce projet de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) sur 42 mois pour […]

Lire
De nouvelles perspectives dans la formation médicale virtuelle et l’évaluation, jeux sérieux et plateformes numériques

Les jeux vidéo ne sont plus uniquement considérés comme un divertissement. En effet, ils apparaissent dorénavant comme un outil innovant dans les formations des professionnels de santé, au travers des jeux sérieux (serious games en anglais), des simulateurs médicaux numériques.

Lire
Analyse de Perinatims par les chercheurs du projet MacCoy Critical à Segamed

Les chercheurs du projet de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) MacCoy Critical ont présenté une revue de l’histoire de la simulation obstétricale lors du congrès SEGAMED 2016, dans laquelle ils ont fait une analyse de Perinatsims comme le meilleur représentant d’un simulateur de haute-fidélité de niveau 5 d’Alinier, simulateur qui permet l’amélioration de la […]

Lire
Simulation sur mannequin ou simulation informatique (serious game) ?

L’exemple du simulateur numérique sur le syndrome coronaire aigu La formation des professionnels de santé par la simulation est en pleine expansion en France. La simulation haute-fidélité, avec mannequins, nécessite des ressources importantes : formateurs, locaux, coûts d’acquisition et de maintenance. La simulation numérique contourne ces limites et devient un outil indispensable dans les parcours pédagogiques en […]

Lire